Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Politis E Macron - Page 13

  • Le Gilet Jaune plie mais ne Rond-Point

    Têtus c'est le moins que l'on puisse dire! 

    En témoigne cette inscription sur un site paradoxalement déserté (ici SMH 38400) "Le GJ plie mais ne rond point."#macron,#gj ; gilets jaunes,ronds-points

    La révolte jaune est bien couleur rond-point. 

     A lire les slogans, on constate en août 2019 leur volonté parfaitement identique aux demandes de novembre 2018 de justice sociale, de modification institutionnelle (le fameux RIC) pour une meilleure prise en compte du citoyen. 

    Lire ici le premier article de la rubrique Gilets Jaunes du blog. Intitulé:  Jacquerie pour overdose fiscale.

    Il est  daté du 14 novembre 2018, soit avant la première manifestation officiellement #GJ.  Contrairement à d'autres ce blog avait identifié ce mouvement comme non négligeable et durable.

                                                JAUNES ET BLEUS 

    Constat en 2019: une couleur semble   poser soucis aux jaunes :  "les bleus"!

    Ils sont loin les premiers  samedis où certains policiers étaient même gilets jaunes,  sur les ronds-points. Car ayant eux-mêmes leur ras-le-bol à exprimer.#macron,#gj ; gilets jaunes,ronds-points

    Les policiers, dans leur mission régalienne, sont depuis novembre  en premières lignes face aux manifestations  (l'Arc de Triomphe...) à la colère et parfois la violence de ce mouvement "révolutionnaire". Surtout qunad il agrège d'autres composantes.

    Avec tout le problème des violences policières liées aux ordres et armes spécifiques (la LBD suisse...) les conséquences  des lois répressives anti-démocratiques qui font   "arrêter préventivement n'importe qui " .

    Sans oublier leur fatigue, le nombre de blessés chez ces fonctionnaires qui se prennent en face ce mouvement de contestation  intense et qui dure dans le temps.

    LES ANARCHISTES AUSSI !

    #macron,#gj ; gilets jaunes,ronds-pointsLe problème pour Macron et les autorités (entre autres soucis) reste la convergence avec les mouvements anarchistes, ici très virulents à Grenoble, Nantes, Paris mais pas que. Très présents en zone urbaine en général.

    Les deux entités #GJ et anars ensemble forment une force d'opposition redoutable.

    Le réel des  Gilets Jaunes dépasse toutes les analyses de sciences politiques bon enfant qui  les classaient à l'extrême-droite, les anars à l'extrême gauche.

    D'une part, les extrêmes se rassemblent.  Mais surtout les Gilets Jaunes sont plus complexes que la caricature extrême qui en est donnée par l'hyper-centre (le ministre #Castaner, le gouvernement, les macronistes....)

    Le GJ est Monsieur Madame Tout-le-Monde. Il  ne se dit pas représenté par les leaders médiatiques auto-désignés. 

    Le mouvement était bagnole à l'origine certes... Mais sous tous milieux sociaux. On observait le  gilet jaune  derrière les pare brise des livreurs, des infirmières mais aussi des grosses cyclindrées, 4X4 etc.. 

    De plus en 2019, il  ne se résume absolument pas au diesel cher.

    Les  #GJ sont très sensibles aux récupérations ( pas plus de la France Insoumise que d'autres)

    En allant discuter sur les ronds-points avec les #GJ pour mieux comprendre, on note qu'ils tiennent  leurs positions précises, argumentées.

    Leurs amis jurés sont entre autres Coluche, le journaliste David  Dufresne (adoré, respecté des GJ)

    Leurs ennemis jurés :

    Macron évidemment qui a démarré son quinquennat en méprisant de la république, énarque caricatural pour eux. Sortant la limitation à 80 km/h, les hausses de carburant massives ... Puis toutes les insultes;

    Griveaux et son mépris de la France des clopes et du diesel.

    Luc Ferry qui appela les policiers à tirer sur les manifestants violents (l'ancien ministre   a  probablement raté sont entrée à l'Académie française pour ce motif ...)

    Idéologiquement, le  transhumanisme est dans leur ligne de mire. Notamment celui  prôné par un certain Laurent Alexandre qui adopte ouvertement  la notion d'humains inférieurs. Carrément.

                                                  LES #GJ PERDURENT

    Un  (très) haut fonctionnaire en charge de la sécurité  (que je ne nommerai pas) m'a dit au printemps, pince sans rire qu " il faudrait juste supprimer les ronds-points".

    De l'humour certes qui cache (mal)  l'impossibilité par l'Etat macroniste d'enrayer le mouvement #GJ.

     

                                                                 Sylvie Neidinger

     

    * Les Gilets Jaunes ont pris une telle importance qu'ils sont sujet de conversation ce lundi 18 août entre Vladimir Poutine et Emmanuel Macron , taclé sur les répressions du mouvement.

    crédit images Neidinger

     

                                           overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

  • L'affaire De Rugy est un film! (comique)

    Il est certain que l'affaire De Rugy verra sa conclusion dans un film. Le scénario d'une attitude politique improbable se déroule sous nos yeux.

    Feuilleton macroniste de l'été...En 2018 c'était l'affaire Benalla, en 2017, Bayrou-De Sarnez...

    de rugy,#rugy,#macron,#gj,#gilets jaunes,république,gaspillage,illégal,émilie frèche,vivre ensemble,séverine servat,servat de rugy,#homardgate,#gauche macroniste #homard,#gauche caviarL'ancien ministre de l'écologie attaque,... pleure (!!), démissionne, accuse, puis auto-affirme être "blanchi de toutes les accusations" . Ce qui est faux. 

    Il agresse la presse et les journalistes comme pratiquant un journalisme "de démolition". 

    Lesquels ont juste fait leur job.

    Il accuse l'entourage de Matignon. Il accuse beaucoup.

    On se pince...

    Son affaire démontre que l'univers macroniste auquel appartient ce ministre est totalement à l'identique des pratiques anciennes. A savoir:   profiter  personnellement des ors  de cette République française  encore monarchique, lorsqu'on est au pouvoir.

    Juste ce que les Gilets Jaunes honnissent.de rugy,#rugy,#macron,#gj,#gilets jaunes,république,gaspillage,illégal,émilie frèche,vivre ensemble,séverine servat,servat de rugy,#homardgate,#gauche macroniste #homard,#gauche caviar

    Le mode de se défendre est étonnant puisque ce sont  les services de l'Assemblée Nationale ou Matignon qui "enquêtent" donc Juge et Partie.

    Eclat de rire: 17 000 euros n'étaient pas pour un dressing mais juste un placard.

    Bon le placard,  il ne l'emporte pas avec lui, il équipe l'hôtel de Lassay...( encore que cela s'est vu d'emporter les meubles, les tableaux, les bibelots)

    Problème:  lorsqu'on habite un hôtel particulier historique gouvernemental à Paris comme président du perchoir...on ne loue pas un logement social  en Bretagne !

    Ce, sur un trafic fiscal autour de l'usage de son IRFM et d'une déclaration des impôts qui le rendait non imposable.de rugy,#rugy,#macron,#gj,#gilets jaunes,république,gaspillage,illégal,émilie frèche,vivre ensemble,séverine servat,servat de rugy,#homardgate,#gauche macroniste #homard,#gauche caviar

     LA VOITURE DU MINISTRE DE... L 'ECOLOGIE ROULAIT SOUVENT A VIDE!

    Ce ministre de... l'écologie avait tout de même demandé et obtenu un troisième chauffeur qui souvent voyageait à vide sur l'axe Paris-Bretagne. C'est un modèle de comportement écologique !

     Macronie touchée au coeur. Macron qui voulait taxer à mort l'essence et le diesel mais dont l'équipe (...et lui même: cf son avion pour 80 km) s'affranchit de tout.

    Madame Servat de Rugy  journaliste people (Gala)  achète- ô bling bling- un séchoir doré à l'or sur le compte de l'Etat.

    Des réceptions si  bling bling avec people... :  leur  lourde mise en scène se retourne contre eux. Evidemment.

                                      DE RUGY S'AUTO-BLANCHIT 

    de rugy,#rugy,#macron,#gj,#gilets jaunes,république,gaspillage,illégal,émilie frèche,vivre ensemble,séverine servat,servat de rugy,#homardgate,#gauche macroniste #homard,#gauche caviarComique: parce qu'il compte rembourser aujourd'hui trois repas et croire que tout reviendra  comme avant dès lors.

    Le ministre d'Etat s'auto-blanchit médiatiquement.

    Rappel: De Rugy  a salement licencié sa directrice de cabinet Nicole Klein (= dans la journée) pour des faits qu'il a lui même commis ! 

    La préfète ne mâchera pas ses mots: " De Rugy a voulu ma tête pour sauver la sienne "

    Sans oublier l'histoire personnelle  initiale qui rend le scénario piquant. L'improbable histoire entre Emilie Frèche qui publie Vivre ensemble  un roman à clef, au vitriol , impudique  et  l'épouse de Rugy Emilie Servat qui se reconnait et attaque en justice. Le mari de Frèche étant le député socialiste Guedj père du fils de Servat.

    La première étant donc la belle maman du fils de la seconde... Une histoire de linge mutuel très sale et mal lavé en public.

                                          HOMARD L'A TUÉ !

    Rire:  De Rugy  affirme donc  auprès des médias qu'il est ...blanchi.

    Hiatus: il se javelise tout en affirmant qu'il va rembourser. Il démissionne mais affirme qu'il n'a rien à se reprocher...Une communication artisanale et ratée.de rugy,#rugy,#macron,#gj,#gilets jaunes,république,gaspillage,illégal,émilie frèche,vivre ensemble,séverine servat,servat de rugy,#homardgate,#gauche macroniste #homard,#gauche caviar

    On rejoint l'opinion rapportée du premier ministre Edouard Philippe .

    Tout,  jusqu'aux ses ultimes attaques inutiles contre la presse par l'ancien Pt de l'Assemblée Nationale montre que cet individu n'était pas à sa place comme ministre d'Etat tout simplement parce qu'il n'était PAS un homme d'Etat.

    Sa réaction le prouve.

    Rappel: De Rugy a participé à la primaire de gauche. Après la gauche caviar, on a la gauche  macroniste homard !

    #homardgate

     

                                                                   Sylvie Neidinger

                   

    de rugy,#rugy,#macron,#gj,#gilets jaunes,république,gaspillage,illégal,émilie frèche,vivre ensemble,séverine servat,servat de rugy,#homardgate,#gauche macroniste #homard,#gauche caviar

  • Quand De Rugy "aboie" en invoquant les années.... Mitterrand

    De Rugy numéro 2 du gouvernement Macron ose invoquer la mémoire de Pierre Bérégovoy à sa propre cause désespérée. Et parler de chiens...

    Qu'il laisse la mémoire de cet homme suicidé tranquille ! Que viennent faire ici les sombres années Mitterrand ?

    Le neveu, Jean-Michel Bérégovoy s'insurge de cette récupération.

    Les journalistes font leur job sur son dossier. 

    De Rugy vient de démissionner en raison des accumulations. Il n'est pas question seulement de homards et vins fins pour ses soirées d'Etat...privées: il compile.

      L'homme licencie vertement sa directrice de cabinet Nicole Klein pour des... faits que lui aussi a commis: posséder un HLM non occupé en plus- le concernant - d'habiter un appartement de  fonction  rénové à grands frais.

    La dame  ne se laisse pas faire "il a voulu ma tête pour sauver la sienne" dira Mme Klein. Cela été brutal, poursuit-elle. Brutal signifie en d'autres termes :"émis par une brute".

    De Rugy, ce proche de Macron, collé au président lors de  ce 14 juillet a donné dans le bling bling le plus  surréaliste  avec l'anecdote du  sèche-cheveux doré à l'or fin pour son épouse acheté surtout...sur les deniers de l'Etat vache à lait. Ses avantages fiscaux liés à son IRFM.

    Le Ministre de l'Ecologie avait un troisième chauffeur pour ses besoins personnels et faisait régulièrement voyager ce véhicule... à VIDE entre Paris et Nantes

    Edifiant pour un ministre de l'ECOLOGIE.

    Edifiante macronie en totale contradiction dans ses comportements à ce qui était annoncé comme "meilleure pratique politique".

    La valse des ministres continue, commencée en 2017 avec Bayrou, cet  autre père la Morale pris la main dans le sac du financement de parti sur fonds européens. Lui aussi très en colère contre la presse à l'époque...Affaire Richard Ferrand et les Mutuelles de Bretagne etc.

    Presse qui fait son travail sans laquelle les affaires Benalla, de Rugy, Bayrou, De Sarnez etc. (liste assez longue) ne sortiraient pas ! Heureux contre pouvoir.

     

                                                                         Sylvie Neidinger

     

    Lire la suite

  • 14 juillet 2019: Macron parade avec de Rugy. Ne comprend-il toujours pas l'état réel du pays? Toujours GJ !

    Difficile défilé 2019.

    L'affaire de Rugy devient  le scandale  de l'été. Moral plus que  judiciaire, il touche l'image de la gouvernance macroniste au coeur. (Infos données grâce à un travail d'enquête des journalistes de Médiapart : essentielle presse  qui n'est pas "coupeuse de tête" comme souligné par le ministre. Et précieuse Liberté de la presse...)

    La période estivale 2017 avait  vu plusieurs  démissions dans le camp présidentiel  dont celle de F Bayrou (un père la morale qui confondait les caisses Parti/Europe) 2018 : l'affaire A. Benalla.

    En 2019, l'actuel Ministre de la Transition écologique est pris la main dans le pot de confiture.

    Une dévalorisaton, au passage de  l'hyper-centre En Marche. Au sens où la galaxie Macron allait- devait !- laver plus blanc que blanc l'ancien monde des vieilles pratiques du "trop  bien vivre au sommet de l'Etat,  "se servir sur la bête",  En un mot, supprimer l' imitation  républicaine de la  monarchie.

    Emmanuel Macron, candidat  sorti de nulle part et inconnu,  avait lancé cette antienne du changement de pratique politique et pris le pouvoir en 2017  aidé alors par les Unes "people" favorables. Or, ce supposé changement tout azimut échoue sur les affaires en question. François de Rugy devient alors l'exemple extrême  du dysfonctionnement que  justement les Gilets Jaunes exècrent.

                                                    L'affaire dite du Homard 

    Le Président choisit pourtant en ce 14 juillet 2019 de défiler  en compagnie de  son ministre de l'écologie, en marque de soutien à son égard . Il sera hué.

    il  reçoit les sifflets, ballons jaunes et  quolibets de la part des Gilets Jaunes   qui brandissent du homard en référence à cette affaire.

    François  de Rugy, Président de l'Assemblée Nationale de 2017 à 2018 a mené grand train sur les deniers de l'Etat dans des actes symboliques; peintures des murs de l'appartement de fonction  à 35 000 euros, dressing à 17 000 euros, faste "royal" pour ses réceptions privées sur deniers publics (les fameux homards XXL , les vins à 500 euros) un  3ème chauffeur pour mener le fils de sa femme à l'école.

    Un logement HLM en plus de l'Hôtel particulier de fonction. Un sèche-cheveu doré à l'or fin pour son épouse. Goût douteux à 500 euros. Surtout: sur les deniers de l'Etat. . Marianne se moque.

    Etonnantes dépenses  alors que le personnage fut intraitable pour lutter contre les privilèges...des autres (députés) en bon soldat prêchant la parole de "l'Evangile selon Macron".

    De Rugy,   "homme politique"   ose en outre virer sèchement  sa directrice de cabinet  (dans l'heure : c'est violent !!) pour un acte que.... lui aussi a commis:  le HLM!  Nicole Klein résume ainsi "il a voulu sauver sa tête en s'offrant la mienne". 

    Or, il n'a pas démissionné, lui. Macron ne l'a pas démissionné non plus. Mansuétude.

    Du coup le gouvernement Macron est touché par cette affaire. La supposée exemplarité d'En Marche aussi. Comment ensuite faire serrer la ceinture à la population autour des retraites, des APL à 5 euros, des baisses aux handicapés ?

    Macron, en réponse, choisit ce jour de défiler  en compagnie dudit ministre: une provocation ?

    Tout comme l'année dernière quand il soutenait outrageusement A. Benalla "venez me chercher" lançait-il. Ils sont venus...Et ce 14 juillet 2019 : ils sont encore venus!

                                         GJ TOUJOURS EN FORME, AU 14 JUILLET

     Gilets Jaunes. Toujours en forme contrairement aux prédictions d'un sondage (Paris Match)

    D'ailleurs le 14 juillet est "Leur" journée bastille. La date  de ceux qui pensent l'Etat français confisqué par une oligarchie parisienne souvent énarque. Une caste de hauts fonctionnaires qui dirigent" l'Etat profond," selon eux et confisquent la démocratie tout en la prônant. 

    Rappel : les GJ ont démarré avec tout le vocabulaire de la Révolution française, la Marseillaise, le drapeau tricolore...

    Gilet Jaune; la version automobile du sans culotte !

    Aujourd'hui sur les Champs. Malgré les arrestations préventives  arbitraires des leaders du mouvement  : Maxime Nicolle, Eric Drouet , Jérôme Rodriguez. Relâchés peu après.

    (Ce dernier portant plainte pour "violation des libertés individuelles".)

    Le mouvement coloré prône la "démocratie réelle" par référendum  et regarde même du coté des votations suisses comme modèle.

    14 Juillet 2019 :  le consensus de Fête nationale n'a pas été respecté. Un après midi chaud pour les policiers aussi:  gilets jaunes sans gilet, casseurs, blacks blocs et #GJ....au milieu des badauds et touristes qui reçoivent eux aussi  des gaz lacrymo...Policiers au bout du rouleau, toujours en première ligne.

                                          14 JUILLET 2019 DE CRISE

    Le symbole négatif  de ce qui s'est passé aux Champs ce 14 juillet 2019 est fort.

    Défilé touché: au lieu de rester sur l'impression d'une armée qui se voit puissante, se projette dans l'espace, intervient  à tout va dans des conflits internationaux avec des armements capables de pulvériser, le malaise social accentué par ce gouvernement laisse devant les caméras la vision d'une France en difficulté de gestion de quelques personnes agissantes "non identifiées" car habillées comme tout le monde : quelques Gilets Jaunes, extrémistes des Blocs et casseurs.   Supporteurs-casseurs liés au match de la CAN , le soir, en plus.

    Climat social difficile, destructions de biens à répétition par une minorité très agissante: état des lieux d'un très long 14 juillet 2019.

                                                              Sylvie Neidinger

    SUITE

    Article revu et complété en avril 2022 par le suivi: la démission le 16 juillet 2019 de F de Rugy du poste de ministre et en 2022: il ne compte pas se représenter à la députation.

    https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/07/16/le-ministre-de-la-transition-ecologique-francois-de-rugy-a-presente-sa-demission_5490012_823448.html

    https://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/affaire-rugy-lenquete-valide-dans-lensemble-les-travaux-dans-le-logement-de-fonction-1039868

    https://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/lancien-ministre-francois-de-rugy-se-retire-de-la-vie-politique-1396219

                                                       overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

     

                        

  • Européennes: le bizarre timing des affaires Balkany et Sarkozy etc.

    Les médias, lundi 13 mai dernier ouvraient leur Une sur les deux thèmes du jour : lancement en France  de la campagne officielle des européennes.

    Et pile, 1-le début du procès Balkany.

    Curieuse coïncidence "en même temps".

    http://www.rfi.fr/france/20190512-france-debut-proces-maire-lr-patrick-balkany-son-epouse-isabelle-levallois-perret

    2-Sarkozy Quatre jours après, le vendredi  17 mai, sort l'annonce du rejet par le Conseil Constitutionnel du recours de Nicolas Sarkozy sur l'affaire des dépassements de campagne.

    https://actu.orange.fr/france/bygmalion-le-conseil-constitutionnel-rejette-le-recours-de-sarkozy-contre-la-tenue-de-son-proces-CNT000001fMEy5.html

    Bien évidemment ces  deux hommes politiques sont justiciables comme tout citoyen et doivent rendre les comptes que la Justice leur réclame. Aucun doute sur ce point.

    Ce qui interroge pourtant est le moment retenu par l'administration gouvernementale de la Justice pour évoquer ces affaires : pile pendant les deux semaines de campagne ! 

    Un moyen assez  facile pour stigmatiser au passage la... droite en règle générale  puisque les terminologies de " parti LR,  maire LR, maire de droite" vont émailler- c'est normal!- les titres, les reportages, les éditos...

    A quelques jours d'une élection, c'est juste surprenant. Le procédé semble assez  grossier: un abus de position dominante. Tout est bon pour gagner. 

    Pas besoin d'action marketing  sur les réseaux sociaux. C'est ici  l'information de presse officielle qui va cette semaine laminer le terrain pour rendre compte- c'est son job, elle a obligation de le faire pour traiter l'actualité- des procès en cours.

    Contre la droite des années Sarko. En fait contre la droite tout court. L'électeur téléspectateur risque pourtant de s'y perdre, mélanger le passé et le futur...

    Bien évidemment ni  la dite Droite, ni le parti  LR n'ont prise pour  réagir sur le  timing bizarre, ne pouvant que déplorer ces sombres affaires et les commenter évidemment en ne soutenant ni Balkany ni l'ancien président  sur ces sales histoires d'argent (sale et/ou trop abondant sous réserve).

                                                          SURPRISE    BELLAMY

    Juste un détail: Emmanuel Macron très à la manoeuvre pour ces élections de renouvellement du Parlement européen s'implique à outrance  jusqu'à sa photo solo sur certaines affiches! 

    Trop pour un président  de la république supposé être celui de tous...#bygmalion,timing,affaire balkany,affaire sarkozy,#lr,françois-xavier #bellamy,#européennes,#macron,#rn

    Celui  qui tient le pouvoir fait clairement campagne. Il  a pensé préventivement à tous les détails, jusqu'au timing.

    Pourtant E. Macron n'avait juste pas prévu, dans son laminage actif de la Droite,  le succès surprise du "petit nouveau" François-Xavier Bellamy auprès de l'électorat LR qui se ressaisit sur ce qu'il est lui-même. Preuve que le salutaire  ménage des années Sarko-Bygmalion est plus qu'enclenché...

    Les poissons Robinet, Estrosi que le patron de l'hypercentre  pensait dans sa nasse ont retrouvé leur habitat d'origine. (Raffarin exclu mais ce dernier est un centriste ni-ni à la base) 

    Les pérégrinations de l'électorat de droite vers l'hypercentre macroniste semblent terminées.

    Une mauvaise nouvelle pour Jupiter.

    Le président fait monter à outrance la mayonnaise du duel putatif entre lui-même et Marine le Pen, entre #LREM et #RN. Une mécanique artificielle, simplificatrice destinée là encore à éliminer la droite,  du débat politique. Pour capter ses électeurs qui intéressent fortement Mme Loiseau.

    Verdict dans les urnes.

     

                                                                                Sylvie Neidinger

     

    3-SUITE !! Affaire Vincent Lambert

    Dans le même ordre (rappel: la sortie d'affaires sensibles touchant à l'image de la droite en cette période électorale):  le décès par arrêt des soins  programmé de Vincent Lambert....cette semaine! Rappel : cet homme accidenté est dans le coma depuis... 10 ans!

    Les recours sont épuisés. Mais on choisit  pile  la semaine qui précède les élections européennes pour procéder à cet acte qui va heurter certaines convictions de droite. Notamment les catholiques pratiquants. Bellamy est entré à pieds joints dans le débat, fort de ses convictions. La conférence des évêques de France s'insurge.

    Parti LR un peu piégé, ne pouvant trop s'exprimer...Il se divise entre Bellamy qui demande un acte de ...Macron (lui donnant ainsi un pouvoir extraordinaire) et Jean Leonetti, l'auteur de la loi fin de vie. Tous deux LR.

    Finalement la Cour d'Appel demande de cesser la suppression des soins, renvoyant à plus tard ce dossier qui commençait à mettre en ébullition certains  catholiques  notamment la Fondation Lejeune. Le Pape commençant à se mêler du dossier !

    4-SUITE Edouard Philippe

    De plus, Edouard Philippe stigmatise cette semane la droite "Trocadéro" pour mettre en exergue l'image d'une droite catho plutôt radicale et inféconde électoralement.

    A ce stade il n'y a pas de hasard. Petit traité de machiavélisme, ou de tripotage.

    Le "crime" est parfait.

    Strictement personne ne peut affirmer que les dates retenues le sont ...volontairement.

    4-SUITE Les  dits "fillonistes"

    Encore un timing particulier. Ce jeudi 23 mai, le Tribunal Correctionnel présentait à Paris son jugement sur l'affaire de l'usurpation de l'identité du candidat Macron par dixit deux "fillonistes".

    Emmanuel Macron avait porté plainte mais n'était pas représenté.

    Finalement les juges ont prôné la relaxe ce 23 mai . Cet article ose commenter : "la décision qui va agacer le président"

    Si cette  affaire  avait été finalement poursuivie, on aurait cette semaine entendu en plus des autres dossiers cités plus haut cette histoire de "dits" fillonistes.

    Conclusion. Oui  la Droite était  ciblée cette semaine par voie détournée