Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L-Scandale - Page 13

  • Bad buzz de A Buzyn: parole politique décrédibilisée

    Agnès Buzyn reprend du service pour la campagne municipale LREM à Paris. Rachida Dati signale que sa rivale...aurait du s'abstenir. A sa première réunion de retour, la candidate n'aurait parlé que...d'elle-même selon son opposante LR qui ne la ménage pas...

    En mai, l'ancienne Garde des Sceaux stigmatisait déjà les introspections indécentes de A Buzyn. Son retour serait programmé "juste pour justifier le passé", selon Mme Dati.

    Effectivement la parole de l'ancienne ministre de la santé est totalement décrédibilisée: un cas d'école de parole publique insensée en raison de revirements à 180°.

                       RETOURNEMENTS DE VESTE

    V1-BUZYN 1ERE VERSION. Elle agit comme ministre de la Santé sans préparer la France  à une pandémie qu'elle dira pourtant avoir vue. 

    V2-BUZIN 2EME  VERSION. Celle qui démissionne du Ministère de la Santé en raison de l'affaire Griveaux pour prendre la tête de liste parisienne LREM avoue, comme un remords  (fameux article choc  du Monde)  : "Quand j’ai quitté le ministère, je pleurais parce que je savais que la vague du tsunami était devant nous. Je suis partie en sachant que les élections (municipales) n’auraient pas lieu".

    Elle ajoute avec l'orgueil qui la caractérise : "Je pense que j’ai vu la première ce qui se passait en Chine (…) Le 11 janvier j’ai envoyé un message au président sur la situation. Le 30 janvier, j’ai averti Edouard Philippe que les élections ne pourraient sans doute pas se tenir". Insinue-t-elle que l’Etat aurait été désinvolte.?

    A Buzyn dénonce ici clairement un scandale politique majeur. Elle aurait prévenu; Personne ne l'aurait écoutée.

    Pourtant la suite de ses revirements est illisible . On n'arrive pas à suivre: le tournis!

    Genre : "Je  suis ministre et ne m'affole pas pour les masques, les protections en milieu hospitalier  face à une épidémie, ni  programmer des tests en masse. Je suis très bien informée  mais pourtant je quitte ma fonction  en pleine pandémie pour la mairie de Paris . Afin de voler au secours du parti macroniste touché par l'affaire Griveaux. Je pleure lors de la passation et viens dire mon déchirement de quitter...mes fonctions de ministre. Ensuite, face à mon échec électoral je dégoise en signalant que les élections en période covid-19 sont de la mascarade, que tout le monde au gouvernement  connaissait les dangers de l'épidémie  mais que rien n'a été fait et que le 1er tour électoral  fut une mise en danger collective. Je charge le gouvernement autour de la notion de mascarade"

    Sa violente accusation  -par interview au journal Le Monde- arrive au pire moment: début du confinement. On se pince car la dame dans l'interview  démolit son propre comportement politique en croyant attaquer les autresLes français plongent alors dans une angoisse maximale suite à cette déclaration"lunaire".

    V3- BUZYN 3EME VERSION

    Puis en juin,  avec la seconde phase des élections municipales qu'elle entend mener,  elle se rétro-justifie genre  " je suis candidate au 2ème tour et tout ce qui était en notre pouvoir a bien été fait. Le gouvernement a bien agi ce,  en permanence"

    Sa mémoire devient ultra sélective. A Buzyn  retourne sa veste,  affirme contre toute attente que "le gouvernement a été parfait."

    Or, ses diverses étapes langagières se contredisent. Euphémisme pour dire qu'elle a menti... C'est l'histoire  d'un crash professionnel. Il est rare pour une parole publique de dire une chose et son contraire avec autant d'orgueil et d'aplomb  en si peu de temps.

                 MEDECINS EN COLERE: MULTIPLES PLAINTES 

    Les médecins non protégés en mars ont porté plainte contre Agnès Buzyn entre autres membres du  gouvernement. Les généralistes sont sévèrement endeuillés. Un psychologue marseillais a l'idée d'une pétition pour soutenir la plainte déposée par 600 médecins contre l'ancienne ministre de la santé Agnès Buzin et Edouard Philippe, tous deux alors en campagne électorale en pleine crise covid-19. La pétition fait un tabac (plus de  200 000 signatures) L'avocat Fabrice di Vizio porte cette plainte devant  la CJR la Cour de Justice de la République.

    Des plaintes x, encore des plaintes y...

                                         PAS LA CARRURE POLITIQUE?

    Agnès Buzyn, médecin n'avait probablement pas la carrure pour le ministère de la Santé,  ni même pour une fonction élective?

    A ceux qui répondent pour la soutenir (elle en a besoin..) qu'elle est/était en phase de dépression  nerveuse (info médiatisée)..il est simple de répondre que, a fortiori quand on est médecin,  on met un mouchoir sur son orgueil, on accepte  de ne pas viser des challenges non conformes aux possibilités humaines et qui engagent un pays si on se sent une faiblesse -sous réserve de la dite faiblesse.

    Par ailleurs, comment le Président de la République peut-il nommer à des postes à responsabilité des individualité présentant une faiblesse personnelle- si faiblesse il y a?

    Résultat. Ses paroles contradictoires en aller/retour donc mensongères l'ont décrédibilisée, elle. Et au delà, la parole politique actuellement  au pouvoir: E Macron, #LREM.

    Cette dame présente  un  ego démesuré "déconnecté du réel" ingérable visiblement. Quand les langues se délient ...Edouard Philippe semble la mépriser. Le départ précipité de A Buzyn  du Ministère dès lors semble se comprendre. Du coup son éclat surréaliste en retour aussi.

    Le monde politique, déjà mal reçu par des adeptes du "ces choses que l'on nous  cache" n'avait pas besoin de cette caricature extrême. Le fonctionnement démocratique est atteint de cette parole non fiable des responsables :  bad  buzz de Buzyn !

                                                                    Sylvie Neidinger

     

    Incendie Lubrizol:  Un rapport sénatorial égratigne le gouvernement et...Agnès Buzyn. Rappel: l'actuel Sénat est en opposition. Décidemment...

                                           COVID 19

  • La réalité raciste des USA démolit l'image "démocratique" du pays

    Les actuelles  contestations liées au racisme américain  institutionnel, ancré,  opèrent un véritable retour au REEL  de la violence sociale communautaire des Etats-Unis. Laquelle explose au regard du monde.

    Ahmaud Arbery fait son jogging. Il est descendu comme un lapin le 23 février 2020. L'enquête initiale patine. Suite au scandale et grâce à la  vidéo choquante, les auteurs (un père ancien policier, son fils, le vidéaste) sont finalement arrêtés, longtemps après. Etat: Georgie.

    Le 13 mai, les policiers déboulent de nuit dans l'appartement de l'ambulancière Breonna Taylor. Elle dort avec son compagnon. Elle est liquidée de 8 balles. Elle est noire. Une violence raciale inouïe au Kentucky. Un avis de recherche erroné en plus. Quelle recherche...Tirée comme un lapin.

    Le 25 mai à Minneapolis, Minnesota,  l'assassinat par un policier de George Floyd -M. Chauvin qui presse 8 mn 46 seconde  sur la gorge-   fait entrer le pays dans l'indignation massive. Des manifestations historiques qui rappellent  1968.

    "I can't breath". Certaines communautés ne peuvent respirer. Noire, hispanique...

                                  L'ONU RECLAME QUE CE RACISME CESSE 

    L'ONU appelle les Etats-Unis à réagir face aux meurtres racistes.

    Des affaires racistes  encore et encore...

    C'est un problème persistant jamais résolu d'une partie de la société américaine qui a son logiciel mental toujours bloqué sur l'ESCLAVAGE (400 ans d'esclavage).

    ô scandale quand pour certains la vie d'un homme, d'une femme noire vaut moins que celle d'un poulet.

    Les esclaves n'étaient pas considérés comme des êtres humains:  à mi chemin entre objets et animaux. Ils avaient une valeur marchande issue d'une force de travail (dans les plantations sudistes le plus souvent). 

    Un blog canadien signale combien l'Allemagne nazie s'est inspirée du modèle racial de ségrégation américain "C’est ce que révèle le Pr James Whitman de la faculté de droit de l’université Yale dans son livre Hitler’s American Model: The United States and the Making of Nazi Race Law. " Le côté sombre du pays...

    En 2020, on peut toujours  tirer sur  un homme noir...comme un lapin, entrer de nuit dans une chambre et tuer par erreur une ambulancière ...noire qui dort paisiblement, étouffer 8,46 mn durant. Soit tuer en toute impunité.

    Ce que dit la mort de George Floyd de l'Amérique.

     

               QUELLE DEMOCRATIE  EN INTERNE ET EN EXPORTATION?

    Le problème N°1 est que en 2020, la  mentalité esclavagiste perdure.

    Le problème N°2 est que les Etats-Unis vantent leur modèle démocratique comme phare du monde. Souvent par la voie militaire: ils s'appuient d'ailleurs sur cette base pour "justifier"   leur politique étrangère jusqu'à engager des conflits.

    Ici une analyse de la promotion de la démocratie post guerre froide.

    Autre analyse par Stephen Walt professeur de Harvard  dans un article paru dans  Foreign Policy en 2016 : il constate que les tentatives d'exportation  de la démocratie ont justement échoué. Parmi ses arguments,  le constat qu'on exporte mal la démocratie par la violence militaire. ..Certes !  :

    "Croire que l'armée américaine pouvait exporter la démocratie rapidement et à moindre coût exigeait un degré d'orgueil qui est encore à couper le souffle.Deuxièmement, le recours à la force pour propager la démocratie déclenche presque toujours une résistance violente. Le nationalisme et d'autres formes d'identité locale restent des caractéristiques puissantes du monde d'aujourd'hui, et la plupart des gens n'aiment pas suivre les ordres d'occupants étrangers bien armés" 

    C'est évident que la voie de la force militaire pour exporter  la "démocratie" est suspecte d'emblée. Effectivement, l'argument donné face aux opinions publiques mondiales pour justifier une occupation- comme en Irak  par exemple- masque souvent d'autres objectifs (contrôle de ressources pétrolières et autres).

    Au delà de cet argument militaire, pour avoir l'orgueil de vouloir exporter son modèle de société au monde, encore faut-il que le modèle démocratique américain en soit vraiment un!

    En aucune manière la violence interne   aux USA, pays  aux armes en nombre dans la population, à la gâchette facile (cf les rafales dans les lycées!) et au racisme institutionnel, ne peut être "modèle".

                                  DONALD TRUMP CASSE LES LIENS DIVISE

    L' actuel dirigeant, Donald Trump souffle sur les braises des affaires racistes dans sa manie narcissique et  tweetesque. Il entendait même envoyer son armée face à sa population en interne (question: pour transmettre la ...démocratie par la voie ...militaire à son propre pays ??? ) L'intervention d'une l'armée dans son propre pays correspond à une guerre civile, le sait-il ?

    De hauts gradés, fait rarissime prennent la parole contre le président.

    Le tweetos compulsif agresse verbalement ses ennemis qu'il a nombreux, jusque chez ses meilleurs partenaires : européens et autres, stigmatisés et qui désormais le lui rendent bien. ..Il a cassé des liens diplomatiques anciens. Son plaisir: hurler "fire", "viré".. Donald  Trump est-il sain d'esprit d'ailleurs?  

    Au delà du racisme, les USA sont inégalitaires. Les protections sociales faibles, l'accès aux soins: difficile. 

    Les actuelles manifestations montrent évidemment les populations "noires" en colère mais aussi de nombreux autres: blancs, hispaniques etc. en solidarité avec eux. 

    Une partie de l'Amérique est révoltée, à juste titre.

    Le démocratie américaine est malade: des journalistes en action sur le terrain des manifestations sont pris pour cible, eux aussi visés. La presse est normalement un pilier démocratique. Là aussi les lignes bougent.

    Une vague mondiale de protestation secoue la planète.

    They can't breath. We can't breath. Black Lives Matter.

                                                                    Sylvie Neidinger

    Suites

    Journaliste de CNN arrêté pendant son direct!

    ahmaud #arbery,#breonna taylor,#usa,#policiers,#émeutes,#racisme,#esclavage,george #floyd,we can't breath,i can't breath,général #mattis

    L'ONU réclame un débat sur le racisme systémique américain.

    "Sans mentionner les Etats-Unis, Mme Bachelet a dénoncé "la violence raciale, le racisme systémique et les pratiques policières discriminatoires d'aujourd'hui", déplorant "l'incapacité à reconnaître et à affronter l'héritage de la traite des esclaves et du colonialisme".

    "Nous devons faire amende honorable pour des siècles de violence et de discrimination, au travers notamment d'excuses officielles, de processus de vérité et des réparations sous diverses formes", a-t-elle dit.

    Avant l'ouverture des débats, une vingtaine de hauts fonctionnaires des Nations unies d'origine ou d'ascendance africaine, parmi lesquels le chef de l'Organisation mondiale de la santé Tedros Adhanom Ghebreyesus, avaient eux aussi signé à titre personnel une déclaration pour indiquer que "la simple condamnation des expressions et des actes de racisme ne suffit pas".(17 juin  citation) 

  • Martinique: l'affiche Covid-19 FRUIT de l'imagination d'un haut fonctionnaire banane ou ananas ?

    Banane...ananas. L'affiche produite par la Préfecture de Martinique sous gouvernement Macron est choquante.

    Y a bon banania aux ananas !

    Le Préfet- haut fonctionnaire qui a validé sinon "présidé" à une telle affiche de com' pour la distanciation sociale  est  probablement équipé lui,  de ....5 neurones !

    No comment.                     

                                                                                Sylvie Neidinger

     

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/deconfinement-distanciation-sociale-et-ananas-cette-affiche-de-la-prefecture-de-martinique-epinglee_fr_5ec8ffe8c5b657f504fecb91

    Retait de l'affiche par le Préfet avec ses excuses

    Martinique: deux statues de Schoelcher détruites

    martinique.JPG

    Réaction politique : un tweet LFI 

    distance sociale,5 #neurones #martinique,#affiche préfecture,#banane,haut fonctionnzire

    La préfecture de Martinique présente ses excuses et retire l'affiche litigieuse

    distance sociale,5 #neurones #martinique,#affiche préfecture,#banane,haut fonctionnzire

                                    COVID 19

  • L'oxymore Raoult: "populiste... scientifique"!

    Le Professeur ‌Didier Raoult  de Marseille était comparé au druide d'Astérix en raison de sa coiffure. Il est aussi un total oxymore. Car appartenant au milieu médical, de la recherche et en même temps se comportant en populiste.

    Le "patron" de l'IHU est de plus adoubé par D Trump dont les non-compétences scientifiques et médicales sont "mondialement reconnues"....Un total populiste lui aussi.

    Alors que le traitement du nouveau virus  covid-19 n'existe pas, les discussions scientifiques sur l'usage éventuel  d'un médicament (la fameuse hydroxychroloquine+azithromycine) pour guérir ont rapidement  débordé en match OM-PSG, en  pétitions pour ou contre!

    L'individu est étrange, ne contre-argumente pas et démolit ceux qui ne pensent pas comme lui. 

    Le grand public s'est emparé avec force du sujet. Désemparés les soignants de réa voyaient même  les familles de malades intubés réclamer avec force  l'usage de la dite substance !

    Or, seul le monde scientifique et médical peut argumenter, contre-argumenter.

    Justement, cette semaine l'infectiologue Christophe Rapp monte au créneau en contre. Il accuse Didier  Raoult de "populisme scientifique" deux termes antinomiques, créant un parfait oxymore.

    L'infectiologue Rapp regrette également  la visite d'Emmanuel Macron, cet autre grand populiste,  au trublion marseillais, lui donnant une onction de véracité.

    Science tombée bien bas.  Les arguments  pour et  contre ce traitement peuvent et doivent d'échanger entre scientifiques (Fort heureusement tous ne pensent pas la même chose....)   Mais pas à coups de claques médiatiques ! 

    L'oxymore marseillais n'est pas le dernier à distribuer les piques...

                                                                       Sylvie Neidinger

     

    A lire : 

    -Raoult auditionné au Sénat : un rapport non publié (à suivre..)

    - Covid-19  et ses controverses scientifiques dans l'espace public

    -Raoult, probable narcissique, cinglant  avec ceux qui le contredisent. Lui ne se privant pas de démolir les autres. 

    -Roselyne Bachelot C dans l'air du 20 mai remet Raoult qui traite ses opposants de "fous" à sa place. Elle ajoute " au delà de la vision que l’on peut avoir de Didier Raoult, son étude n’a pas été validée par ses confrères. Pire, elle a même montrée comme un mauvais exemple : « L’épidémiologiste, le professeur Lapostolle, a montré les études de Raoult à ses étudiants en médecine, a-t-elle déclaré dans C à vous. Pour leur montrer, pour faire l’analyse critique de ce qu’il ne faut pas faire. C’est devenu un cas d’école. »

    -Selon la philosophe Marylin Maeso, Raoult mélange politique et science. Elle  invite à la prudence concernant les propos de Didier Raoult dont il faut se méfier. "On ne peut pas être à la fois un savant et un politique, comme dirait Max Weber. Ce sont deux attitudes qui sont différentes, qui obéissent à des règles et à des buts distincts", dénonce-t-elle. "À partir du moment où on essaye de les mélanger, ça donne ce genre de cacophonie que l'on a pu voir avec le buzz Raoult". 

     

     

                                             COVID 19 

     

  • Face à la Grande Faucheuse: confinement ou fêtes-covid ?

    Alors que la pandémie virale Covid-19  a pris possession du monde, le confinement est choisi comme une des solutions immédiates  pour stopper l'expansion. IMG_E4494.JPG

    Rester chez soi : la première action collective...en l'absence de masque, de tests, de  gel  hydro-alcoolique

    Couper les circuits de transmission pour soulager les hôpitaux. Ne pas "choper" le virus. Au final ne pas entrer dans le pourcentage certes faible mais réel des ...disparus.

    Je publie ici une impressionnante affiche de rue (en tissu, artisanale) 

    Elle fait 2m sur 2m. Cela ne s'invente pas : installée  Avenue du Bataillon Carmagnole Liberté.  SMH, agglo de Grenoble.

    Spontanée, fabriquée visiblement par le propriétaire du jardin, le message   incite fermement  les passants à se confiner. 

    Cette  radicale et impressionnante  mise en scène de la Grande Faucheuse, au bord d'une route passante donne un ordre : "Restez chez vous Je suis partout" avec  des petits virus pour couronner le tout.

    Le sinistre message   est en place depuis le premier jour du confinement. Il est à portée de mains. Affiche plus qu'angoissante. Personne ne l'a touchée. Personne ne l'a retirée. Affiche tissus intacte!

         BOSTON FOLLE FETE COVID-19 : POUR L'ATTRAPER !

    A l'inverse de la prévention maximale confinée, chacun chez soi, les USA offrent ce jour un curieux comportement: la fête covid-19 organisée le 4 avril dernier à Boston ...pour mieux se contaminer ! Pour mieux  soit disant s'immuniser. Ce genre de fête pour mieux s'infecter  se propage.

    Les autorités médicales américaines semblent s'arracher les cheveux. Rien ne dit que ce virus SARS-Cov-2 encore INCONNU ne développe une immunisation.  Aucune étude scientifique ne l'a montré à ce jour. Quel pari sur la ....mort !  Sa propre mort et celle des autres. Quel mépris pour le personnel médical en lutte et en danger d'exposition lui-même.

    Deux attitudes radicalement opposées à cette pandémie: les trompe-la mort dansent pour s'infecter, d'autres  imposent à la voie publique l'archétype morbide le plus absolu.

     

                                                                             Sylvie Neidinger 

     

    photo Neidinger

                                                     Rubrique Covid-19