Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

FEMMES et Post féminisme

  • Madame de Néandertal, journal intime

    En ce 8 mars 2024, jour des droits de la Femme, rappeler la savoureuse lecture d'une sympathique mise en scène préhistorique, vue du côté Femme par la journaliste Pascale Leroy pour l'écriture et par  Marylène Patou-Mathis la célèbre préhistorienne, Directrice de recherche au CNRS pour la partie scientifique.

    Ce roman  fut  publié aux Editions NIL en 2014.

    La GRANDE n'a pas sa langue dans sa poche. Surtout quand elle se retrouve nez à nez avec un zigoto bizarre : un sapiens, qui débarque sans crier garde,  occupe la rivière, se croit chez lui, tue les loups et les ours que Madame de Néandertal avait, elle,  à la bonne.

    En 2014 une émission radio avait été consacré par l'INRAP à l'ouvrage.

    Privilégier cette lecture hyper rafraichissante. Surtout après avoir soigneusement...demandé un peu de silence  au clan si volubile autour du feu dans la grotte et rêvé du Zigue entre aperçu ! 

                                                           Sylvie Neidinger

     

    NIL Editions Paris 2014 isbn 978-2-84111-667-6

    cce.PNG

     

    POD CAST France Culture Emission Carbone 14 du 17/03/24 avec 

    • Marcel Otte Paléoanthropologue, professeur émérite de Préhistoire de l'Université de Liège. Membre correspondant de l’Institut de Paléontologie Humaine de Paris. Président de la Commission « Paléolithique Supérieur d'Eurasie » - UISPP - CIPSH – UNESCO

    Neandertal, une histoire belge ? (radiofrance.fr)

  • Soixantaine: la théorie des trois vies

    Rubrique Généalogie.

    Une amie nommée Sylvie, prénom distribué dans les années 60 développe une curieuse théorie à l'aube de la soixantaine : la théorie des trois vies.

    N°1-LE JOUR- La vie physiologique normale de l'humain, animal  diurne depuis quelques millions d'années.

    N°2-LA NUIT- On dort moins à un certain âge. Dès lors celui ou celle qui a le bonheur de ne plus dormir que 4/5 heures, qui si réveille à 2 h du mat, qui ne se "soigne pas" et au contraire  prend ses nuits blanche comme le pur bonheur d'une seconde vie. La bénédiction d'un temps consacré à lire et écrire, en plus de la journée. 

    N°3-L'ACCELERATION-C'est ne pas se contenter de vivre normalement mais en plus  accélérer, aller vite pour faire une maximum de choses. Probablement en observant combien le temps d'une vie passe vite. A la soixantaine mesurer  que la petite vingtaine d'années devant soit mène à l'âge de 80 ans où l'on observe la génération du dessus entrer dans le 4ème âge, véritable vieillissement physiologique. Donc  appuyer sur l'accélérateur pour en faire un max!

    Attention toutefois à la santé. La vie nocturne est un temps numérique électrique qui génère une usure de la vue. Ne pas dormir c'est valider une fatigue chronique potentielle pourvoyeuse d'AVC si pathologies associées.

    Et.... en accélérant, on peut, par exemple, se casser la cheville dans un escalier! Ce qui du coup immobilise pendant... trois mois: mauvais plan ! Rire.

                                                      Sylvie Neidinger

    "Les trois vies" Théorie de Sylvie: vie diurne+vie nocturne+vie accélérée.

  • Jugement contre le viol: la Suisse déraille

    La Suisse auto-ternit son image. Elle vient de prendre une  décision judiciaire inique.

    Le Tribunal fédéral soit la plus haute instance judiciaire confirme une décision de la Cour d'appel de Bâle à savoir réduire la peine d'un violeur car l'acte n'aurait été que de courte durée soit 11 minutes. La notion de "courte durée"  toute masculine ici fait entrer dans un total déni du réel.  On se pince. 1 mn de viol = un an, 10 mn = 10 ans ? Comptabilité  peu flatteuse  pour un pays de banquiers.

    Le Comité des droits de l'homme de l'ONU basé à Genève devrait enquêter sur le cas Suisse? 

    Cette décision de la plus haute instance helvète supposée être professionnelle du droit est juste rétrograde. Elle révèle en tous cas une  face sombre et hyper conservatrice  de ce pays.

                                                                  Sylvie Neidinger

    Cette décision suscite des réactions qui vont en s'amplifiant

    #blogsylvieneidinger,#violsuisserelativisé,#femme,femmes,#suissejustice,#comitedroitsdelhomme,#susseviolrelativisé

    #blogsylvieneidinger,#violsuisserelativisé,#femme,femmes,#suissejustice,#comitedroitsdelhomme,#susseviolrelativisé

    #blogsylvieneidinger,#violsuisserelativisé,#femme,femmes,#suissejustice,#comitedroitsdelhomme,#susseviolrelativisé

  • Marraine, Ma Reine, ô lovely God Mother

    Ton soleil s’est couché sur les magnifiques  bords de Linne Tatha, près de Dùn Dèagh, Scotland.

    Un peu Angus aussi cette Angoisse de ne plus pouvoir te retrouver pour échanger,  bavarder.

    ô God Mother, Marraine, ma Reine d'une intelligence vive,

    farouche indépendante d'esprit.

    Un peu Reine version Màiri Stuart. Mais toi plutôt du côté de sa mère, Marie de  Guise, cette Lorraine dont tu partages  l'Est de France...à défaut de brins d'ADN.

    TOI Princesse de  Suzanne du fief de Lo-Reine.

    Du côté de la  Meuse enchanteuse: Bourmont des Louise, Illoud, Brainville, Aigremont,  Rivière, Thivet, Gonaincourt, Neufchâteau, Domrémy, Rebeuville,  Soulosse-sous-Saint-Elophe, Vaucouleurs, Rigny-la-Salle... Sans oublier le Duché de Bade ni ton East-Anglia de coeur.

    Une cuisine génétique à laquelle  tu as sur-épicé  la Couleur Sud de Manosque et  Ginasservis, ton beau souvenir, ta préférence. 

    TOI, Princesse de nos coeurs,   Elégante suprême.

    Ton départ est définitivement inacceptable. Désolée…mais …. Aucune  religion n’apaise.    Rien n’apaise.

    Yes,  Sir Mc Gonagall, "Along the beautiful banks of silvery Tay. Beautiful silvery Tay, rolling smoothly on your way".

     I miss you, Lovely, modèle,  aussi fortement que la puissance des flots de la magnifique rivière proche caressée du regard.

    Estuaire. L'eau roule près du havre que tu avais choisi, vers les eaux internationales.

    Internationales. Comme toi.

    Calme et Paix règnent sur le Tranquille Firth of Tay surveillé par sa Tour à Broughty Ferry. Une tour forte  solide et droite.

    Comme toi.

    BYE, merveilleuse!

                                                                                                                     @SylvieNeidinger

    dundee

    TAGS: #Dundee, #FirthOfTay, #BroughtyFerry, #LinneTatha, #Ecosse, 

    #Scotland, #MàiriStuart,  #MarieDeGuise, #DùnDèagh, #Meuse, #Estuaire, #Bourmont, 

    #SilveryTay, #McGonagall , #Illoud, 

     

  • Macron insulte en populiste vulgaire. Hanouna stigmatise les SEGPA: France à la dérive?

    Jusqu'à quel caniveau et violence verbale la vie publique française est-elle en train de sombrer sous la présidence Macron?

    Provocateur,  grossier, le chef d'Etat  vient de dire publiquement dans un journal vouloir "emmerder jusqu'au bout" une partie de la population, les antivax.

    Alors qu'il y a deux semaines à peine  il s'engageait dans une de ses interviews longuissimes et récurrentes à contrôler son langage.

    Les citoyens interrogés dans la rue sont stupéfaits.

    Ceux qui   fréquentent le président  le disent capable de grande vulgarité sonore... Exemple: en  décembre dernier  il avait affirmé avoir peur que Valérie Pécresse ne "l'emmerde matin midi et soir". Elégant.

    En 2017 déjà, un article était consacré à sa grossièreté notoire.

                            DEGRE ZERO DE LA VIE POLITIQUE

    Le Président s'exprime comme il le souhaite dans la sphère privée. Cela le regarde. Mais en public et dans la fonction régalienne qui est la sienne, c'est juste inadapté.

    Inadmissible pour un président. Disqualifié. Comment la Justice pourra-t-elle instruire une plainte pour insulte quand le Président a montré la voie?

    Un populisme de bas instincts. De bas intestins, en fait.

    L'opposition  le fustige en retour : " «Il a dit aussi que les non-vaccinés n'étaient pas des citoyens, déplore V Pécresse. Ce n'est pas au président de trier entre les bons et les mauvais Français. Il faut les accepter tels qu'ils sont, il faut les diriger, les rassembler sans les insulter [...] l'insulte n'est jamais la bonne solution.»"

    Macron clive et divise.

    Dans le même temps, l'animateur Hanouna annonce sortir prochainement un film qui lui, stigmatise les jeunes collégiens mineurs (12 ans -16 ans)  des classes SEGPA: ceux qui   présentent un important #handicap scolaire.

    Le film est finalement déprogrammé.

    Sous Emmanuel Macron et avec sa participation active de président insultant la population en les "emmerdant"- merde, ce reliquat des selles- avec Cyril Hanouna en animateur producteur stigmatisant des enfants en difficulté,  la vie publique hexagonale sent les déjections, coprolithes, excréments, fientes et immondices. L'odeur insupporte.

                                                                       Sylvie Neidinger