Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pays-Suisse - Page 3

  • Décès de la photographe suisse Sabine Weiss, presque centenaire

    Sabine Weiss n'aura pas connu 2022.

    La célèbre photographe parisienne franco-suisse qui s'inscrivait dans "l'école française humaniste " à l'instar des Robert Doisneau, Willy Ronis ou encore Edouard Boubat a quitté ce monde  le 29 décembre dernier en son domicile .

    Son atelier est installé Boulevard Murat depuis ...1949 : un bail !

    Légendaire parmi les légendaires elle est née à Saint-Gingolph et se  forme auprès de Frédéric Boissonas à Genève.

    Elle était "quelqu'un qui donne envie de vivre"dit-on d'elle au Printemps photographique de Pomerol.

    Une envie d'observer la rue sous sa lumière crue et naturelle

     « Quand je suis venue à Paris, j'ai pu travailler chez Willy Maywald à qui un ami m'avait recommandée. J'y ai travaillé dans des conditions inimaginables aujourd'hui, mais avec lui j'ai compris l'importance de la lumière naturelle. La lumière naturelle comme source d'émotion »In Jean Vautrin, Sabine Weisssoixante ans de photographies, monographie, Éditions de La Martinière, 2007.

    Elle affirmait que "la rue est l'endroit où elle s'est sentie le plus libre".

    Oui, Sabine Weiss, rare femme dans le milieu hyper masculin de la photo s'est imposée naturellement:""Lauréate du prix Women in Motion en 2020 de la photographie, remis officiellement à Arles en 2021, celle pour qui une bonne photo devait « toucher, être bien composée et dépouillée » a marqué l'histoire de la photographie. Elle a d'ailleurs fait l'objet de quelque 160 expositions à travers le monde". in Le Point.

    Amie des artistes, elle devient une légende: de la photo de mode, de studio, de rue au photo-journalisme...

    Ses archives (200000 négatifs, 7000 planches-contact, environ 2700 tirages vintage, 2000 "tardifs", 3500 tirages de travail et 2000 diapositives) sont visibles  au  musée de l'Élysée à Lausanne. Un don de 2017 en hommage au pays qui l'a vue naître et se former.

                                                                          Sylvie Neidinger

    https://sabineweissphotographe.com/

    sabinne weiss,#douaneau,#ronis,#boubat,femme #photographe,courant

    WIKIPEDIA: 

    sabinne weiss,#douaneau,#ronis,#boubat,femme #photographe,courant

     

    Tags:#Boissonnas,#Boubat,#Douaneau,#Ronis,PhotographieCourant,#Femme #Photographe, #Genève, #SabineWeiss, #Weissn, #SaintGingolph, #BlogSylvieNeidinger, #SaintGingolph, #RobertDoisneau

  • L'UE se réorganise en interne créant sa section"Partenaires d'Europe Occidentale"dont la Suisse

    L'Union Européenne redéfinit ses relations avec les états tiers en commençant par restructurer sa propre administration de la Commission. Il s'agit ici des règles concernant l'accès à son marché unique.

    Cette information du 7 décembre qui se lit sur allnews.ch confirmée à Bruxelles selon l'article.  Suisse-UE: la Suisse fera partie d’un nouveau département créé par l’UE

    Le groupe des Etats voisins  ainsi réunis à Bruxelles serait composé de la Suisse, Royaume-Uni,  Norvège, Lichtentein, Islande  et les micros états que sont Saint-Marin, Monaco, Andorre.

    "La Suisse formera un sous-groupe avec les Etats de l’EEE et les trois micro-Etats. Le nouveau département sera rattaché au Secrétariat général de la Commission européenne. Richard Szostak en sera le responsable. Ce double national britannique et polonais était déjà co-responsable des négociations sur l’accord-cadre entre la Suisse et l’UE sous la présidence de Jean-Claude Juncker. Il a la réputation d’être un partenaire de négociation dur"(in: allnews.ch)

                         REORGANISATION/REDEFINITION DES RELATIONS

    Les crises majeures actuelles pour l'UE que sont :

    - le départ d'un membre, soit le   Brexit.

    -la relation troublée avec la Suisse voisine depuis la  votation suisse de 2014  contre l'mmigration de masse" (dont l'immigration..européenne) qui mit brusquement en lumière les nombreux accords bilatéraux signés l'un après l'autre (120 actuellement, en train de s'éroder) mais sans les règles institutionnelles communes. Cette votation  a porté un coup majeur dans les relations Suisse-UE de même que la fin abrupte de l'accord-cadre de mai 2021 par le Conseil Fédéral.Et le choix de F15 comme symbole.

    La votation 2014-gagnée de courtes voix- a déstabilisé le statu quo des bilatérales anciennes,  désormais endommagées et probablement tenant du...passé.

    Surtout  "A force d’être ébranlée par les crises, du Brexit à la pandémie en passant par les contestations polonaises et hongroises, la Commission européenne a bétonné ses arguments juridiques." dixit Richard Werly, le 7 décembre dans Le Temps . On peut ajouter la Suisse au listing! 

    Ces crises récentes et actuelles incitent  l'Union Européenne à se reposer en interne  les questions juridiques  basiques du lien global avec tous   ses partenariats. A tout remettre à plat.

    La réaction de l'Union Européenne face aux contextes litigieux entre  pays voisins commence visiblement par une réorganisation administrative interne de son département "Partenaires de l'Europe Occidentale". Soit une rédéfinition du cadre administratif. Pour commencer.

    Le message induit est clair. Ranger les Partenaires de même catégorie (ici "Europe Occidentale" ensemble, c'est vouloir leur appliquer les mêmes règles sans  entrer dans les débats particuliers voire particularistes.

    La réorganisation interne à la Commission semble donc  fermer totalement la voie aux multi accords bilatéraux sans cadre. Cette voie bilatérale, pragmatique, au coup par coup toujours  souhaitée   en Suisse  (lire les éditoriaux...) s'est toutefois vue déchirée par...elle-même lors du vote "coup de tonnerre"  anti-européen de 2014 et la crise  de 2021. Compliqué...

                                                                                                Sylvie Neidinger

  • Précieuses Sociétés savantes dont la SHAG

    Savantes? La terminologie peut paraître désuète avec l'emploi du terme dix huit-ièmiste...

    Il y aurait toutefois erreur à enfermer les actuelles sociétés savantes dans la naphtaline.

    Elles interviennent dans tous les champs de la connaissance: art,histoire, littérature, sciences.

    Ces organisations possèdent souvent de précieuses archives. Leur richesse est tout autant  humaine que documentaire.

    Ces sociétés dite d'émulation  valorisent le savoir non pas à côté mais en plus de l'Université où nombre de ses membres ont été formés. 

    Mais pas seulement! Les sociétés savantes en réseaux depuis longtemps  FEDERENT la communauté d'une discipline avec des profils variés dont les érudits, les précieux amateurs éclairés en plus des classiques chercheurs, étudiants, enseignants.

    Elles  organisent  congrès et  conférences, distribuent parfois  bourses et récompenses.

    Ces associations  expertes mais ouvertes à tous  assez méconnues du grand public   publient souvent et à leur compte des travaux de recherche originaux.

    Elles valorisent tous savoirs  et savoirs-faire, les... savoirs locaux. 

                      SOCIETES SAVANTES EN RESEAU DEPUIS LE XIXEME SIECLE...

     

    Les  Sociétés savantes communiquent entre elles : un réseau de connaissance... avant l'heure de la numérisation.

    Elles partagent également avec d'autres académies,  musées, écoles, universités...

    Riches de fonds documentaires "sauvés" (par leur action!) , elles procédent parfois  à des dons de documents aux institutions régaliennes.

    En France le CTHS, le Comité des Travaux Historiques et Scientifiques  instauré par le ministre Guizot pour justement  soutenir les sociétés savantes date de 1834.

    La précieuse SHAG de Genève,  dynamique, est-elle fondée en 1838. Elle est d'ailleurs membre du CTHS. 

    (site SHAG) "Depuis 1841, la SHAG contribue au rayonnement intellectuel de la Cité par la publication des Mémoires et documents (MDG), diffusés sur 3 continents grâce à plus de 200 sociétés correspondantes.
    S’y ajoute depuis quelques années la collection des Cahiers destinée à recevoir les travaux de jeunes chercheurs.
    Depuis 1891, la SHAG publie un Bulletin annuel qui suit au plus près l’évolution des sciences historiques.
    La SHAG collabore également avec la Bibliothèque de Genève pour la publication de la Bibliographie genevoise.
    Soucieuse de conserver un lien aussi étroit que possible avec le public, la Société organise chaque année une dizaine de conférences et de visites ouvertes à tous, sur les sujets les plus divers.
    Depuis septembre 2012, notre Société est reconnue d’utilité publique." 

    Dernière publication de la Société d'histoire et d'archéologie avec les Editions Slatkine:  Une jeunesse en Italie : les années de formation de Jean Gabriel Eynard , ce lyonnais si genevois.

    La SHAG: une jeune société savante  de 183 ans, hyper active. Chapeau bas.

                                                                             Sylvie Neidinger

    cths,sociétés savantes,#sociétéssavantes,recherche historique,#érudits,amateurs éclairés,#shag,#genève

     

  • Caillebotte à Martigny: encore 20 jours !

    Pour ceux qui entendent (re) découvrir l'oeuvre de l'impressionniste parisien Gustave Caillebotte  et ses 90 tableaux réunis pour l'occasion à la Fondation Pierre Gianadda: attention: plus que 20 jours! Fermeture le 21 novembre prochain. 

    Décédé à 45 ans, l'artiste par ailleurs architecte naval est le moins connu et le plus secret de ce mouvement pictural.

     

    A savoir: son frère Martial est lui précurseur de la...musique impressioniste.

    #caillebotte,#martigny,canton de #vaud,fondation #gianadda

                                                                                   Sylvie Neidinger

    #caillebotte,#martigny,canton de #vaud,fondation #gianadda

     

  • Ken PILLONEL étudiant en robotique à l'EPFL a relevé le défi Apple

    Exploit. Alors que le fabricant américain Apple disait la chose impossible, Ken Pillonel, étudiant suisse en robotique à l’École Polytechnique de Lausanne réussit en mai 2021 à installer un port USB-C sur un Iphone x.

    Il démonte dès lors tout l'argumentaire sur l'impossibilté de cette manoeuvre ....puisqu'il a réussi.

    Il explique sur une  video youtube.ken pillionel,#suisse,#lausanne,#epfl,apple#robotique,#epl,ecole polytechnique de lausanne

    "Voilà, le premier iPhone avec un port de recharge USB-C est né, explique Ken Pillonel sur sa vidéo YouTube. Ça n’a l’air de rien, mais ça change tout !"

    L'étudiant vient de publier ses résultats.

    (France Info article) Effectivement, ça n’a l’air de rien, mais personne n’avait réussi à le faire avant. Et cela porte un coup au fait que les appareils du géant américain sont conçus pour ne fonctionner qu’avec des chargeurs de la marque. Impossible d’y brancher des chargeurs universels. Impossible, jusqu’à ce que Ken Pillonel, étudiant en robotique à l’École Polytechnique de Lausanne, se lance" dans ce projet.

    CQFD   Défi relevé.

    L'excellence de l'enseignement à  l'EPFL encore soulignée  au passage...   

    La prouesse technique  majeure s'inscrit dans l'air du temps: l'UE entend imposer aux fabricants le standard USB-C des chargeurs universels alors qu'Apple impose son port Lightening propriétaire.

    La prouesse technique de Ken Pillionel est donc majeure dans la démonstration! . 

     

     

                                                        Sylvie Neidinger

     

    ken pillionel,#suisse, #Lausanne, #epfl,apple#robotique,#epl,ecole polytechnique de lausanne